Quelles sont les compétitions de e-VTT ?

VTT à assistance électrique

Comme les autres moyens de transport d’ailleurs, le vélo connaît également de l’évolution. En effet, le monde a dépassé cette époque du vélo traditionnel et on retrouve déjà depuis quelques années le VTT à assistance électrique sur le marché. En effet, appelé e-VTT, ce vélo dernière génération est déjà adopté par de nombreuses personnes et ne cesse d’avoir du succès. Et ceci jusqu’au point où des compétitions sont créées autour. 

Le VTT à assistance électrique, c’est quoi ?

L’e-VTT peut être défini comme une version améliorée et plus performance du vélo électrique classique. Ce deux-roues tout terrain est très convoité par les sportifs et ceux qui ont juste besoin d’un moyen de déplacement ludique. D’ailleurs, ce VTT a entraîné une certaine révolution dans le monde du cyclisme permettant ainsi aux sportifs moyens d’accéder au plus haut niveau du cyclisme. Ces dernières peuvent même atteindre les plus extrêmes disciplines. 

Aujourd’hui, l’e-VTT est même à l’origine de nouvelles disciplines sportives, qui regroupent diverses compétitions. Il est même octroyé par l’état une prime Vae aux conducteurs du VTT à assistance électrique. Mais pour en bénéficier, il faudra suivre certaines conditions qui peuvent être restrictives. Toutefois, avec votre e-VTT, il faudra savoir rouler en sécurité et limiter au maximum les risques de se faire mal ou endommager le deux-roues. 

Les compétitions instaurées autour de l’e-VTT

De nombreuses personnes perçoivent le VTT à assistance électrique comme un vélo qui se contentera de rouler dans les zones montagneuses. Toutefois, pour d’autres, ce vélo est fait pour remporter des compétitions. Tellement les choses ont évolué dans ce sens que deux fédérations se bousculent pour pouvoir organiser officiellement les compétitions. 

On a d’une part la Fédération Française de Motocyclisme (FFM), qui était même la première à faire la proposition d’une compétition dans ce cadre. En effet, elle vient avec de sérieux arguments tout en offrant un Trophée de France E-VTT Enduro au gagnant. Il s’agit d’une compétition qui se déroulera en 5 étapes avec des e-VTT classés en deux catégories. Pour ce qui est de la première catégorie, elle comporte les VTT équipés d’un moteur d’une puissance de 250 W. Et ceci avec une assistance qui oscille entre 25 et 45 km/h. La seconde catégorie comporte les VTT d’une même puissance avec une assistance de 25 km/h. 

D’autre part, la Fédération française de cyclisme (FFC) comme réponse à la FFM lance le championnat de France e-VTT invitant ainsi plusieurs champions olympiques de VTT à participer. Dans ce cadre, la FFC, se base uniquement sur les e-VTT avec une puissance qui ne dépasse pas les 250 W et munis d’une assistance ne pouvant pas excéder les 25 km/h.